L’oxygénothérapie hyperbare, un traitement pour la paralysie cérébrale

Publié le Catégorisé comme amélioration, Oxygénothérapie Hyperbare
un père et son fils à l'intérieur d'une chambre hyperbare portable
un père et son fils installés dans un caisson hyperbare portable

Aujourd’hui, je vous présente une étude scientifique, datant de 2014, dans laquelle l’oxygénothérapie hyperbare a été utilisée pour soigner des enfants atteints de paralysie cérébrale.

L’équipe scientifique, dirigée par le Docteur Arun Mukherjee, a suivi 150 enfants âgés entre 1 et 17 ans.

Ces enfants ont été divisés en 4 groupes :

  • Un premier groupe témoin, ne recevant aucun traitement hyperbare.
  • 3 autres groupes, effectuant des plongées hyperbares pendant 7 semaines, à différentes pressions et à différents niveaux d’oxygène.

Le développement moteur des enfants a été mesuré plusieurs fois durant l’étude à l’aide du système GMFM :

  • Avant le début du traitement
  • 2 mois après le début du traitement
  • 4 mois après le début du traitement
  • 6 mois après le début du traitement
  • 8 mois après le début du traitement

L’échelle GMFM est un instrument de mesure qui permet d’évaluer quantitativement la fonction motrice globale. Suite à ce test, un score final est obtenu sous la forme d’un pourcentage. Le score maximal est de 100 %, généralement obtenu chez un enfant normal de 5 ans.

Amélioration du développement moteur grâce à l’oxygénothérapie hyperbare

Les résultats obtenus sont très positifs ! En effet, les chercheurs ont constaté que le développement moteur des enfants atteints de paralysie cérébrale ayant suivi des plongées d’oxygénothérapie hyperbare s’était amélioré trois fois plus, par rapport au groupe témoin :

Sur ce graphique, nous pouvons observer que l’amélioration du score GMFM est 3 fois plus élévée chez les enfant ayant réalisé des plongées hyperbares.

Voici la conclusion de l’étude :

Une étude longitudinale chez les enfants atteints de paralysie cérébrale a été menée.
L’étude a comparé trois dosages différents d’oxygène hyperbare, combinés à une rééducation intensive, avec un groupe témoin recevant uniquement une rééducation.
Le taux d’amélioration du score GMFM était significativement supérieur dans les trois groupes hyperbares par rapport au groupe témoin. Il n’y avait pas de différence entre les trois groupes d’enfants traités à l’aide de cette thérapie.
Le niveau d’amélioration est similaire aux résultats obtenus dans les multiples études à propos du traitement de la paralysie cérébrale à l’aide de la l’oxygénothérapie hyperbare qui ont été publiées, et il est plus important que les améliorations mesurées à l’aide des thérapies standard.

La différence très importante observée chez les enfants traités, par rapport au groupe témoin, ne peut être qu’un véritable effet bénéfique de l’oxygénothérapie hyperbare. Sur la base des résultats de cette étude et d’autres études (…), l’oxygénothérapie hyperbare combinée à une rééducation devrait être recommandée pour les enfants atteints de paralysie cérébrale.

Comment se déroule une séance dans un caisson hyperbare ?

 Ci-dessous, je vous propose une courte vidéo afin de vous montrer concrétement le déroulement d’une séance (que l’on appelle d’ailleurs « plongée« ) dans un caisson hyperbare. Les sous-titres sont disponibles pour les malentendants.

Comment mettre en place l’oxygénothérapie hyperbare à la maison ?

Si vous souhaitez mettre en place cette thérapie chez vous, je peux vous conseiller et vous accompagner. Les protocoles que je propose se basent sur les dernières avancées scientifiques ainsi que sur mon expérience sur le sujet.

J’anime aussi un groupe Facebook sur le sujet, dans lequel vous pouvez poser vos questions :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *